Avant de déterminer quel est le meilleur CMS adapté à votre site web, voyons d’abord ce qui se cache derrière cette abréviation.

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Un CMS est l’abréviation de Content Management System (système de gestion de contenu en français) qui va vous permettre de créer un site internet en vous concentrant principalement sur le backoffice et la gestion des contenus de votre site (textes, images, vidéos et sons).

 

Pourquoi utiliser un CMS ?

Pour réaliser un site internet, vous avez en gros deux choix : vous le codez à la mimine où vous prenez un CMS.

Vous codez votre propre site

Dans le premier cas, vous allez pouvoir réaliser un site sur-mesure qui répond parfaitement à vos besoins, mais en contrepartie vous devrez avoir de solides connaissances en développement afin de coder le front office (habillage du site) le backoffice (administration de votre site) ainsi que chaque fonctionnalité (inscription, formulaire de contact, etc.). Il existe des frameworks (bibliothèque de programmation) qui permettent de faciliter le travail de codage et d’accélérer la réalisation d’un site.

Vous aurez aussi la possibilité de confier la réalisation à un développeur, mais sachez que dans tous les cas, cela vous prendra beaucoup plus de temps et vous coûtera beaucoup plus cher qu’un site réalisé avec un CMS. L’inconvénient de cette méthode c’est que l’on doit réinventer la roue en codant des fonctionnalités déjà toutes prêtes sur les CMS.

Vous gérez votre site à partir d’un CMS

Dans le second cas, l’utilisation d’un CMS vous permettra de disposer d’un environnement prêt à l’emploi. Vous n’aurez plus qu’à l’alimenter en contenus afin de pouvoir le mettre en ligne.

On trouve généralement des thèmes gratuits et payants qui vont vous permettre de réaliser le design de votre site rapidement (front office). Rien ne vous empêche de développer votre propre thème si vous avez du talent en webdesign (à savoir HTML/CSS/PHP voire JavaScript) afin de réaliser un site sur mesure et à votre image.

Depuis l’interface de backoffice du CMS, vous aurez la possibilité de disposer vos contenus sur votre site. Les fonctionnalités dont vous aurez besoin pourront être ajoutées à partir de plugins payants ou gratuits si celles-ci ne sont pas déjà intégrées dans le CMS.

C’est pourquoi il est généralement préférable de partir sur un CMS, car vous aurez un site prêt à l’emploi pour gérer vos contenus et qui pourra être entièrement personnalisé.

 

Comment choisir le meilleur CMS ?

Afin de choisir le meilleur CMS pour votre site web, il va falloir identifier précisément vos besoins afin de sélectionner la solution la plus appropriée à votre projet.

Type de site

Quel type de site souhaitez-vous réaliser ? Un blog, un portfolio, un site vitrine ou un site e-commerce ? Le choix de votre CMS dépendra énormément de la typologie de votre site, car chacun est spécialisé dans un ou plusieurs domaines. Voici un rapide passage en revue des différents types de sites que vous pouvez réaliser :

  • Un blog : Ecrivez des articles afin de parler de vos passions
  • Un site vitrine : Présentez votre entreprise et vos services, portfolio
  • Un site e-commerce : Boutique en ligne avec paiement sécurisé
  • Un site communautaire : petites annonces, forum, réseau social
  • Un intranet : Mettez à disposition de votre personnel les informations professionnelles sur leurs activités

Fonctionnalités

Certains CMS disposent d’emblée d’un nombre important de fonctionnalités natives. Mais il vous faudra certainement passer par des plugins (extensions) afin de bénéficier de fonctionnalités évoluées.

Les fonctionnalités les plus courantes qu’offrent les plugins sont les formulaires de contact, les boutons de partage sur les réseaux sociaux, l’inscription à une newsletter ou l’affichage d’un slider.

D’autres fonctionnalités plus pointues peuvent être mises en place telles qu’un planning de réservation ou l’affichage d’une carte.

On retrouve également des plugins qui vont se concentrer sur la partie Back-Office afin d’améliorer les performances ou la sécurité de votre site web.

Sélectionnez avec soins les fonctionnalités principales de votre site, inutile de vous encombrer avec un grand nombre de plugins qui risqueraient de dégrader fortement les performances de votre site.

Compétences techniques

Etes-vous développeur ? Disposez-vous de quelques connaissances techniques ou le code ce n’est pas votre dada ?

Même si certains CMS sont à priori faciles d’accès, il faudra à un moment ou à un autre prévoir de mettre les mains dans le cambouis.

La gestion de votre site web passera par l’administration du backoffice afin de pouvoir modifier votre site et son contenu.

Certains CMS disposent d’une interface simple qui permettra à un non-initié d’en prendre la main très facilement et de réaliser des tâches rapidement.

En revanche, d’autres seront nettement plus difficiles avec une interface austère car s’adressant avant tout à des utilisateurs avancés. Généralement, les options sont très poussées et permettent, une fois le CMS maîtrisé, de disposer de capacités exceptionnelles.

Le choix de votre futur CMS se fera en fonction de votre degré de connaissances. Si la marche est trop haute, faites-vous accompagner par des professionnels. L’agence Réalisateur Web peut vous aider à mettre en place le CMS de votre choix, n’hésitez pas à les solliciter.

 

Quels sont les meilleurs CMS du marché ?

Il existe près d’une centaine de CMS, mais nous n’évoquerons que les plus populaires, qui sont open source et qui disposent d’une communauté d’utilisateurs bien établis. Cette liste n’est donc pas exhaustive mais elle vous donnera une bonne idée des forces en présence.

Les CMS généralistes

WordPress, le champion

Créé en 2003, il était à l’origine conçu uniquement pour réaliser des blogs, mais, au fil des versions, de nombreuses fonctionnalités supplémentaires ont été développées par sa communauté d’utilisateurs très active et lui ont permis d’être plus polyvalent dans la création de sites web.

Il est depuis devenu le leader des CMS avec plus de 60% de parts de marché et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Bien que le blog reste sa spécialité, il est également tout à fait indiqué dans la création de site vitrine, de portfolio ou de site communautaire. La création de sites e-commerce est également une de ses spécialités grâce notamment à l’extension WooCommerce.

L’installation se fait en quelques minutes et sa configuration ne pose pas de problèmes particuliers. La prise en main du Back-Office se fait naturellement même si certains menus ne sont pas toujours très intuitifs.

Malgré un nombre de fonctionnalités intégrées limité (pas de multilingue), l’ajout d’extensions permettra de combler tous vos besoins. WordPress dispose en effet de plus de 50 000 plugins à télécharger sur le site WordPress.org.

Concernant la sécurité, WordPress est le CMS le plus piraté au monde. Normal, il est le CMS le plus installé au monde aussi, mais sa faille principale provient de ses propres plugins et notamment de ceux qui ne sont plus mis à jour. Il est donc extrêmement important de suivre les mises à jours et de prendre un certains nombres de précautions afin de sécuriser WordPress et le rendre aussi sûr que n’importe quel autre CMS.

Mon avis : Wordpress est extrêmement polyvalent et s’adapte à tous type de projet tel que la création de blogs, de portfolios, de sites vitrines et de sites communautaires. Penser simplement à le sécuriser afin de ne pas avoir de mauvais surprises par la suite.

 

Drupal, le chouchou des développeurs

Sorti en 2001, Drupal s’est imposé comme un CMS généraliste solide et aux fonctionnalités extrêmement poussées. Les développeurs préfèrent travailler avec Drupal pour sa souplesse et sa mise œuvre pour peu que l’on maîtrise PHP.

Drupal est notamment indiqué pour la création de sites internet complexes, nécessitant une personnalisation très poussée. Épaulé par l’extension Drupal Commerce, Drupal peut également réaliser des sites e-commerce.

L’installation et la configuration ne sont pas à la portée du premier venu. La prise en main du Back-Office n’est pas aisée et la courbe d’apprentissage est assez longue, mais c’est le prix à payer pour pouvoir bénéficier des fonctionnalités avancées de ce CMS. Bien qu’étant un CMS généraliste, il n’est pas conseillé de l’utiliser pour la réalisation d’un blog ou d’un portfolio du fait de sa difficulté de prise en main.

De nombreuses fonctionnalités sont intégrées nativement telles que la gestion multilingue. Et avec près de 20 000 plugins, vous n’aurez aucun mal à trouver la fonctionnalité dont vous aurez besoin. En revanche, l’offre au niveau des templates, notamment les templates premium, se fait un peu plus rare.

Au niveau sécurité, Drupal est considéré comme l’un des meilleurs CMS. Dès sa conception, son architecture a été pensée afin d’être la plus robuste possible face aux attaques des hackers. Le support est très réactif et publie régulièrement des patches dès qu’une faille est décelée.

Mon avis : Vous êtes développeur, vous souhaitez développer un site web avec une structure complexe et sécurisée, Drupal est fait pour vous. Sinon passez votre chemin.

 

Joomla, en perte de vitesse

Lancé en 2005, Joomla est un CMS qui a eu son heure de gloire, mais qui est actuellement sur le déclin depuis plusieurs années. Il permet de réaliser toute sorte de sites web et dispose d’une communauté encore très active.

De nombreuses solutions permettent de réaliser un site e-commerce, soit en utilisant une extension autonome et complète, soit en utilisant des extensions proposant des fonctions e-commerce.

Il n’y pas de difficulté particulière pour réaliser l’installation de Joomla et sa configuration est légèrement plus complexe que WordPress, mais rien de bien méchant. Le back-office dispose d’une interface conviviale, mais un peu déroutante au départ le temps de se familiariser avec la navigation.

Joomla dispose de nombreuses fonctionnalités intégrées, telles que le multilingue et propose environ 8000 plugins. Malheureusement, on déplore souvent un manque de suivi dans les mises à jour des plugins.

La communauté produit de nombreux thèmes gratuits et payants (plus de 1000 thèmes disponibles en téléchargement), mais le choix est plus restreint que sur d’autres CMS.

Question sécurité, pour peu que vous respectiez les best practices, Joomla est un CMS disposant d’un très bon niveau de protection.

Mon avis : Joomla ne représente pas l’avenir. Ce n’est certainement pas le meilleur CMS, mais il dispose encore de nombreux atouts et sa polyvalence permet de réaliser tout type de site.

Tableau récapitulatif

 WordPressJoomlaDrupal
InstallationFacileFacileMoyen
ConfigurationFacileMoyenDifficile
Richesse Back-OfficeMoyenElevéeTrès élevée
Plugins45 000750020 000
Extension e-commerceOuiOuiOui
SécuritéCorrectCorrectExcellente

 

 

Les CMS e-commerce

Prestashop, le CMS made in France

Créé en 2007 par des étudiants de l’école informatique d’Epitech, Prestashop est un CMS français permettant de créer une boutique en ligne. Il domine le marché français du e-commerce avec près de 35% de parts de marché. A l’international, il se fait en revanche beaucoup plus discret avec moins de 5% de parts de marché.

L’installation de Prestashop se fait en 10 minutes à l’aide d’un assistant. Le paramétrage de la boutique se veut sophistiqué et comporte de nombreuses options qui nécessiteront un temps d’adaptation. L’interface est difficile d’accès pour un débutant.

Concernant les plugins, Prestashop pousse à l’achat les e-commerçants. C’est devenu le gros point noir de ce CMS, car on est envahi d’annonces publicitaires parfois maquillées sous forme de conseils. On trouve encore de nombreux plugins et thèmes gratuits sur cette plateforme, mais il faudra tout de même à un moment investir dans certains modules indispensables au développement de votre boutique.

Prestashop gère nativement le multilingue, notamment si vous avez besoin de réaliser un site à destination de l’international.

Vous aurez également la possibilité d’avoir un seul back office pour plusieurs boutiques (multi-boutiques).

Au niveau sécurité, le noyau est fiable, les failles proviennent généralement des thèmes et des plugins. Un mot sur les mises à jour du système, car elles ont un gros défaut, elles peuvent complètement flinguer votre site. Il n’est pas rare en effet de constater une pluie de bug après une montée de version. Alors, mettez bien à jour vos thèmes et plugins, mais réfléchissez à deux fois avant de mettre à jour votre CMS.

Mon avis : Beaucoup de monde ne jure que par Prestashop et considère celui-ci comme étant le meilleur CMS e-commerce du marché. Cependant, de plus en plus de e-commerçants se plaignent de la politique commerciale de l’éditeur. Il reste encore malgré tout une référence pour la réalisation de site e-commerce de taille moyenne.

 

Magento, la Rolls du e-commerce

Sortie en 2008, c’est LA solution e-commerce la plus complète du marché. Elle est principalement destinée à un public averti qui dispose d’une boutique en ligne avec un grand catalogue de produits et souhaitant bénéficier de fonctionnalités avancées.

L’installation nécessite des connaissances techniques avancées tout comme la prise en main du backoffice, mais qui est riche en fonctionnalités.

La plupart des fonctionnalités pour un site e-commerce sont intégrées au CMS, notamment le multilingue et le multi-boutiques. On retrouve les plugins sur le marketplace de Magento dont les prix peuvent parfois grimper pour certains jusqu’à 13000$ (gloups !).

Concernant les thèmes, on en trouve de très grande qualité, mais la plupart sont payants.

De nombreux patchs de sécurité sortent régulièrement via le Security Center où l’on trouve également de nombreuses ressources (guides et documentations).

En terme de performance, ce n’est pas le plus véloce notamment à cause d’une architecture complexe et d’un modèle de gestion du catalogue assez lourd à gérer pour le CMS.  Il existe néanmoins des solutions de contournement, mais ce n’est pas à la portée de tous.

Mon avis : Magento est clairement adapté aux professionnels de l’e-commerce disposant d’un site avec un catalogue conséquent, d’un trafic élevé et souhaitant bénéficier d’une plateforme haut de gamme.

 

WooCommerce, plus qu’un challenger

Sorti en 2011, WooCommerce est une extension de WordPress permettant de créer un site e-commerce. Il est rapidement devenu célèbre grâce à sa facilité d’utilisation et sa rapidité pour monter sa boutique en ligne. Il bénéficie également de l’écosystème gigantesque de WordPress ce qui lui permet de concurrencer les meilleures plateformes e-commerce en terme de fonctionnalités.

WooCommerce s’installe en tant que plugin pour WordPress, il n’y a donc aucune difficulté particulière pour l’installer. La configuration de la boutique reste simple mais efficace.

On trouve de nombreux plugins, payants pour la plupart dont le coût varie entre quelques dizaines d’euros et quelques centaines d’euros. De plus, WooCommerce dispose de tout le catalogue des plugins de WordPress (environ 45000).

Nativement, il ne gère pas le multilingue ni le multi-boutiques. Des extensions permettent d’implémenter ces fonctions mais c’est clairement son point faible par rapport à ses concurrents.

Les thèmes WordPress sont souvent compatibles avec WooCommerce (à part les plus anciens) mais il est vivement conseillé d’utiliser des thèmes prévus pour le e-commerce.

Côté performance, WooCommerce est taillé pour les petites et moyennes boutiques allant jusqu’à 500 produits différents, au-delà il va commencer à tirer la langue.

Mon avis : WooCommerce est une très bonne solution et certainement l’un des meilleurs CMS car il est capable de répondre à la plupart des besoins tout en restant souple d’utilisation et rapide à prendre en main. Si vous débutez dans le e-commerce, cela reste la solution la plus accessible techniquement.

Tableau récapitulatif

 PrestashopMagentoWooCommerce
InstallationMoyenDifficileFacile
ConfigurationMoyenDifficileFacile
Richesse Back-OfficeElevéeTrès élevéeMoyen
Plugins3000350045 000
Multilingues / MultiboutiquesOuiOuiNon
SécuritéTrès bonneExcellenteCorrecte

 

Conclusion: Et le meilleur CMS est …

Désolé, ma réponse ne va pas vous plaire mais il n’y a pas de bon ou de mauvais CMS, en tout cas pas dans ceux que je vous ai montrés, mais plutôt des offres qui correspondent à des besoins différents. Faîtes votre choix en fonction de votre projet, de vos compétences et du temps que vous pourrez allouer à la création de votre site afin de choisir le meilleur CMS.

Si vous avez besoin de conseils dans le choix de votre CMS, vous pouvez contacter l’agence Réalisateur Web qui pourra vous accompagner dans votre projet.

Site web sur-mesure - Agence web

N’hésitez surtout pas à réagir et à nous faire part de vos commentaires.